Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PERPIGNAN_TUILAGI_220411.jpg

 

[Rugby] TOP 14 (25e. Journée) La lutte pour les places qualificatives pour les phases finales fera rage sur tous les terrains à l'occasion de l'avant-dernière journée du championnat alors que la course au maintien est presque terminée.  A suivre sur Canal+, Rugby+ et Canal+Sport !

 

 

14h30 : Racing-Métro – Agen
Alors qu'ils semblaient lancés pour se qualifier directement pour les demi-finales après leur probant succès sur le Stade Toulousain (43-21), les Racingmen ont vu revenir leurs poursuivants sur leurs talons, la faute à deux défaites consécutives, à Bayonne (26-16) et à Perpignan (23-16). Les hommes de Pierre Berbizier, toujours deuxièmes, doivent assurer l'essentiel face à une équipe d'Agen décomplexée et assurée de se maintenir en Top 14 à la suite de son succès à La Rochelle la semaine passée (19-29). Les Franciliens devront d'autant plus se méfier que les joueurs de Christian Lanta ne leur réussissent pas. Les Agenais ont remporté trois de leurs quatre dernières confrontations avec les Ciel et Blanc, qui feront tout pour retrouver le dernier carré du championnat, honneur qu'ils n'ont plus connu depuis 1991.

14h30 : Bayonne – Stade Français

Revenus dans la lutte féroce pour les phases finales à la faveur d'un succès inattendu sur la pelouse de Montpellier le week-end dernier (17-22), les Bayonnais n'ont plus leur destin entre leurs mains à deux journées de la fin de la saison régulière. Pour espérer rallier les barrages, ils devront faire le plein de points en espérant que les autres résultats leur seront favorables. Cela commence avec la réception du Stade Français, les yeux déjà rivés sur sa demi-finale du Challenge européen à disputer la semaine prochaine contre Clermont et qui est son objectif principal en cette fin de saison. Les Basques s‘étaient imposés à l'aller à Charléty (20-24) et seraient bien inspirés de rééditer cette performance à Jean-Dauger.

 

14h30 : Toulouse – Bourgoin
Le Stade Toulousain y est presque. Avec cinq points d'avance sur Castres, troisième, les Haut-Garonnais possèdent une vraie marge de manœuvre dans l'espoir de décrocher une qualification directe pour le dernier carré du Top 14. D'autant que se présente samedi à Ernest-Wallon une équipe de Bourgoin, lanterne rouge du championnat déjà condamnée à la descente en Pro D2 et qui reste sur une série quinze défaites consécutives. Une victoire bonifiée est le minimum attendu et serait suffisante aux hommes de Guy Novès pour composter définitivement leur billet pour Marseille, où se disputeront les deux demi-finales. Ce serait un soulagement pour les Rouge et Noir, encore engagés en H Cup. En treize venues dans la ville rose, le CSBJ s'est incliné… treize fois.

 

14h30 : Clermont – La Rochelle
Deux semaines après leur confrontation en quart de finale du Challenge européen sur la côte Atlantique, remportée par les Auvergnats (13-23), les deux équipes se retrouvent, à Marcel-Michelin cette fois. L'ASM, qui connaît une saison compliquée en tant que champion de France en titre, s'est donnée de l'air en s'imposant au Stade de France face à Paris (12-19), son deuxième succès de la saison hors de ses bases. Les partenaires d'Aurélien Rougerie, qui peuvent encore croire à une place directe en demi-finales en cas de carton plein, reprennent confiance au meilleur des moments tandis que les Rochelais sont quasiment condamnés à la descente depuis leur revers à la maison contre Agen (19-29). Mathématiquement, un infime espoir demeure, avec neuf points de retard sur Brive à deux journées du terme. Mais le passé n'incite pas à l'optimisme pour les Maritimes. Leur dernière visite à Clermont s'était soldée par une lourde défaite (67-7, le 1er mai 2001).

 

 

16h25 : Toulon – Perpignan c-.jpg
Retrouvailles là aussi, deux semaines après la victoire des Catalans sur le RCT en quart de finale de la H Cup au stade Montjuïc de Barcelone (29-25). Les deux clubs n'ont plus de joker en cette fin de saison s'ils veulent se qualifier pour les phases finales. A la maison, où ils sont invaincus sur les dix derniers matchs après deux défaites lors de leurs deux premiers matchs de la saison à Mayol, les Varois, qui ont empoché un succès important pour la confiance contre Toulouse (21-9), seront sous pression face aux Perpignanais. Ces derniers se présentent sans les hommes de base de leur première ligne, Nicolas Mas et Guilhem Guirado, tous deux mis au repos. Meilleure équipe du Top 14 en 2011 juste devant Toulon, l'USAP aimerait prendre sa revanche du match aller, où les hommes de Philippe Saint-André étaient venus gagner à Aimé-Giral (20-29).

 

20h45 : Brive – Montpellier
Quasiment assurés de leur maintien parmi l'élite, les Corréziens auront à cœur de réussir leur dernière à Amédée-Domenech cette saison devant des Montpelliérains qui ont concédé la semaine passée leur première défaite de la saison à domicile (17-22 contre Bayonne). Un revers qui arrive au plus mauvais instant pour les troupes de Fabien Galthié et Eric Béchu, bonne surprise du Top 14 cette saison et qui ne veulent pas tout gâcher dans le sprint final. L'inexpérience du club héraultais, qui n'a jamais terminé mieux que huitième depuis sa remontée dans en Top 14 lors de la saison 2004-2005, pourrait lui être préjudiciable au cours de ces matchs à quitte ou double. Le MHR n'a gagné qu'une seule de ses six dernières rencontres sur le terrain du CAB (6-9 en décembre 2007).

Tag(s) : #Rugby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :