Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

etp20.gif


[Cyclisme] Tour de France 2011. 20e étape : Grenoble - Grenoble (42,5 km clm individuel).

 

Il s'agit du seul contre-la-montre individuel de ce Tour de France 2011, puisqu'en première semaine s'est déroulée l'épreuve par équipes. Le tracé est vallonné et la route s'élève, même s'il n'y aura pas de cols au programme. La victoire ne sera pas automatiquement remportée par un spécialiste car le dernier contre-la-montre du Tour sublime souvent les leaders, même si, à contrario, Fabian Cancellara s'était imposé l'année dernière à Pauillac.

   20eee.jpg

Résumé de la dernière étape :

 

cla20.jpg


Il a gagné :
Cela valait le coup d’attendre la première victoire d’étape française dans ce Tour 2011. Pierre Rolland s’est offert la plus belle, en haut de l’Alpe d’Huez. Il n’est que le 2e Français, après Bernard Hinault (1986), à avoir dompté les 21 lacets mythiques. «Pour l'instant, je suis un peu sur un nuage ! Il n'y a pas beaucoup de gens qui se rendent compte du travail en amont pour en arriver là. Ce sont des années et des années de travail», raconte le grimpeur d’Europcar. Rapidement propulsé grand espoir du cyclisme français, avec un titre de meilleur grimpeur lors du Dauphiné 2008, il a eu du mal à confirmer. A 24 ans, travailler pour Thomas Voeckler lui a permis de se libérer. Désormais dans le Top 10 au général (10e), il est en position de décrocher le Maillot Blanc de meilleur jeune. Il faudra concéder moins de 1’33’’ sur Rein Taaramae dans le chrono de Grenoble pour cela.

La journée des favoris :
Andy Schleck n’a jamais été aussi près de remporter son premier Tour de France. Au lendemain de son raid vers le Galibier, le Luxembourgeois est passé par tous les états, s’embarquant dans un nouveau numéro aux côtés d’Alberto Contador pour voir tout le monde revenir dans l’Alpe d’Huez. Il a certainement eu peur du contrecoup. Il termine aux côtés de Cadel Evans et de son frère Frank. L’Australien, pris de panique dans le Télégraphe, a finalement plutôt bien géré son affaire. Tout se jouera dans le contre-la-montre de Grenoble. Une situation qui ne lui a jamais trop souri. Le pétard d’Alberto Contador dans le Télégraphe a failli mettre tout le monde dans le rouge. L’Espagnol a réagi à l’orgueil. Il se serait bien vu gagner à l’Alpe d’Huez mais un Français en a décidé autrement. «Je ne regrette rien, j'ai couru comme j'aime», avoue-t-il. Son compatriote Samuel Sanchez (2e) s’offre, lui, le Maillot à Pois de meilleur grimpeur devant Andy Schleck.

La journée des Français :
Comme en 2004, Thomas Voeckler a perdu son Maillot Jaune après dix jours dans la peau du leader. Le Français a joué dans le Télégraphe. Il a perdu. En voyant Alberto Contador et Andy Schleck, il a perdu son sang-froid. La note dans l’Alpe d’Huez est sévère (3’20’’). Désormais 4e au général (2’10’’), le coureur d’Europcar devra se surpasser pour accrocher le podium. Quoi qu’il arrive, ce Tour restera une réussite. Il le sera aussi pour Jean-Christophe Péraud, 12e en haut de l’Alpe d’Huez. L’ancien vététiste laisse sa place dans le Top 10 à Pierre Rolland (45’’ d’écart) mais il est meilleur rouleur. On voit également apparaître Jérome Coppel (14e à 16’49’’) et Arnold Jeannesson (15e à 17’42’’) dans le Top 15. Cela fait longtemps qu’on n’avait pas eu ça.

 

http://www.sport24.com/var/plain_site/storage/images/cyclisme/tour-de-france/actualites/je-suis-sur-un-nuage-!-492113/8310820-1-fre-FR/Je-suis-sur-un-nuage-!_actus.jpg

Tag(s) : #Cyclisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :