Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mikko Hirvonen tentera une nouvelle approche de la course au Portugal

motors-tv.jpg  [Rallye] Décroché au championnat, Mikko Hirvonen a décidé de mettre de côté ses ambitions de titre pour retrouver la fiabilité qui avait fait sa force l’an passé. A Loeb d’en profiter ce week-end au Portugal pour accentuer un peu plus son avance au championnat.



 Vainqueur des deux dernières éditons en 2007 et 2009, Sébastien Loeb partira une nouvelle fois grand favori sur les routes portugaises vendredi matin. Le champion du monde aime les tracés dans la région de l’Algarve et l’ambiance qui entoure l’épreuve. En début de semaine, 40000 spectateurs s’étaient massés dans les rues de Porto pour un road show endiablé. «La région est très agréable, il fait généralement beau et on sent à chaque coin de rue que les gens aiment le rallye. Que demander de plus ?», confie le champion du monde qui dispose déjà de 36 points d’avance sur Jari-Matti Latvala, son dauphin au championnat et 44 sur Mikko Hirvonen, troisième.

Après ses désillusions du début de saison, le pilote numéro 1 du team Ford a décidé de changer son fusil d’épaule pour les épreuves estivales. Le vice-champion du monde veut repartir de zéro, quitte à laisser de côté ses ambitions au championnat pour l’instant. «J’ai besoin de retrouver ma vitesse. Je ne pense pas encore au championnat pour le moment, je veux juste aller au Portugal et piloter comme je sais le faire. J’ai beaucoup réfléchi pour savoir pourquoi je n’étais pas aussi rapide que je l’espérais en Nouvelle-Zélande et je pense que je devais trop attaquer, ce qui ma fait commettre des erreurs. Je vais donc être un peu moins agressif et piloter plus prudemment.» Calquer sa philosophie de course sur celle adoptée cette année par Latvala, remis en selle après une saison 2009 gâchée par les accidents. Dont un mémorable, ici même l’an passé. Après être sorti de la route dans la première étape, il avait accumulé les tonneaux avant de finir sa course au pied de la pente.

C’est peut-être au sein même du clan Citroën que la concurrence sera la plus redoutable pour Loeb. Avec Sébastien Ogier notamment, revanchard après avoir laissé échapper sa première victoire en WRC dans les derniers hectomètres en Nouvelle-Zélande. Le Gapençais aura l’avantage de déjà connaître les routes portugaises. «Ce serait à nouveau une grande performance de nous battre pour le podium. En partant au quatrième rang le premier jour, nous aurons une position assez avantageuse», confie-t-il. Le Français sera de nouveau épaulé par Kimi Räikkönen, absent dans le Pacifique Sud. Petter Solberg sera aussi de la partie au volant d’une C4 remise sur pied après avoir tapé un poteau électrique dans le Pacifique Sud.

 

Le programme :
Etape 1 : Vendredi 28 mai : 7 spéciales – 130,61 km chronométrés
Etape 2 : Samedi 28 mai : 6 spéciales – 135,10 chronométrés
Etape 3 : Dimanche 29 mai : 5 spéciales – 89,61 km chronométrés

 

L’épreuve en chiffres :
Kilométrage total 1223,07 km
Chronométré : 355,32 km
Spéciales : 18

 

La surface :
 Epreuve 100% terre, le Rallye du Portugal offre une belle variété de tracés. Dans les régions de l’Algarve et d’Alentejo on retrouve des portions larges et rapides mais aussi des sections beaucoup plus lentes et sinueuses avec un relief accidenté.

 

La météo du week-end :
 Il fera beau tout au long du week-end. Les spéciales se dérouleront sur un terrain sec dans le sud du Portugal avec des températures montant jusqu’à 26°C dans la journée.

 

 

 LE PROGRAMME TV

 

- Jeudi 27/05 à 22h20 : Présentation

 

- Vendredi 28/05 à 22h20 : 1er Jour (résumé)

 

- Samedi 29/05 à 22h20 : 2e Jour (résumé)

 

- Dimanche 30/05 à 23h00 : 3e Jour (résumé)

 

- Jeudi 27/05 à 20h10 : Présentation

 

- Vendredi 28/05 à 23h55 : 1er Jour (résumé)

 

- Samedi 29/05 à 23h55 : 2e Jour (résumé)

 

- Dimanche 30/05 à 00h55 : 3e Jour (résumé)

 

Tag(s) : #Rallye

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :